La Suède attaque le cardsharing

Bonjour à tous

La Suède a fini l’année 2014 en frappant un grand coup sur des compatriotes suédois.

Un homme de 44 ans a été arrêté pour avoir loué ses « services » à plus de 400 personnes, à Gothenburg (aucune idée d’où ça se trouve, la Suède, c’est grand).

Je ne vous en avais pas encore parlé, mais la Suède a passé une loi pas mal costaud concernant le cardsharing (j’en ferai un article plus tard).

Cette personne a commencé à vendre ses services en Janvier 2012, et a peut être été trop gourmand, car il ne louait que 20% du prix initial demandé.

Total, Viasat et Canal Digital ont saisi la justice qui a lancé une grosse action et qui est en train d’analyser l’ordinateur de l’homme.

Et attention, si jamais vous faites appel, vous pouvez vous retrouver avec de plus grosses sanctions qu’à la base. C’est ce qui est arrivé à un autre homme, qui au lieu de payé 37 millions de couronnes, s’est retrouvé après son appel avec 42 millions de couronnes.

Cette dernière personne avait revendu à 2000 personnes, alors on n’est pas non plus dans le même ordre d’idées.

Un dernier qui avait vendu à 75 personnes s’est pris 4,6 millions de couronnes dans la tête, ce qui montre bien que la Suède ne rigole pas.

Publicités

2 commentaires sur “La Suède attaque le cardsharing

  1. Bah tu peux etre pour ou contre, tout se défend mais en tout cas c’est illégal! Et a partir du moment ou cest illégal, ca comporte des risques (amende condanation…) donc meme si t’es pour avant d’utiliser un serveur de cardsharing réfléchie aux conséquence!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s